Qui suis-je ?

MystyJe ne suis qu’une passionnée de l’esprit critique. Une curieuse qui s’intéresse au fonctionnement du cerveau humain. Une personne qui déteste être manipulée.

Petite, j’adorais les illusions d’optique : me faire piéger, même en sachant que ce que je voyais était faux, puis essayer de comprendre.
En grandissant, cette passion s’est étendue à d’autres domaines : comprendre les techniques de manipulation, les erreurs de logique que tout le monde fait, comment notre cerveau se trompe, etc.
J’ai eu la chance, durant mes études, d’avoir quelques cours d’esprit critique, qui m’ont donné un grand nombre d’outils.

Pourquoi faire un blog ?

Mon Papa est quelqu’un de très curieux. Lorsqu’il vit ou qu’on lui raconte des phénomènes qu’il ne comprend pas, il cherche à tout prix à trouver une explication. Malheureusement, il manque souvent des connaissances et des outils nécessaires pour faire le tri dans tous les explications possible. Il est la cible rêvée des charlatans, des pseudo-médecines et des sectes. Cela m’inquiète beaucoup. Sans lui expliquer ce en quoi il doit croire ou non, car je n’ai jamais eu la prétention de le savoir moi-même, j’ai voulu lui donner des outils pour l’aider à être prudent.

Comme je ne suis pas très doués pour ces choses-là, j’ai cherché sur internet des textes, des vidéos qui pourraient lui expliquer à ma place. J’ai acheté plusieurs livres sur le sujet, je lui en ai même offert un. Mais je me suis heurtée à deux problèmes majeurs :
1- Les textes sont généralement compliqués, utilisant des théories scientifiques poussées.
2- Dès qu’il s’agit d’esprit critique, on tombe très vite dans des débats stériles entre sceptiques et anti-sceptiques, et on est vite confrontés à des propos extrêmes voire quasi sectaires des deux bords.

J’ai failli laisser tomber. Mais j’ai rencontré d’autres personnes dans le même cas que mon Papa.

Alors, suivant l’adage « on n’est jamais mieux servi que par soi-même », j’ai lancé ce blog !

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.